200 a vu le jour en 2014. À l’inverse de ses concurrents, il ne traite pas de la compétition sur route, mais aborde toutes les autres pratiques — celles qui sont en pleine expansion : le vélo d’aventure, de raid et de voyage, le vélo urbain, et le tourisme.

Parti de rien, sauf une bonne intuition, 200 a connu depuis la plus belle progression de la presse cycliste française, et revendique aujourd’hui 9 à 10 000 ventes en kiosques par numéro, plus 4 300 abonnés. Soit environ 50 000 lecteurs, en France et Belgique pour l’essentiel.

Parce que 200 ne fait rien comme les autres, notre grille tarifaire est très simple.
Seuls deux formats sont disponibles : une pleine page, ou une demi-page, horizontale ou verticale en bord extérieur.
Les premiers annonceurs à se manifester emportent, pour chaque numéro, dans l’ordre la quatrième de couverture, si elle est encore libre, puis la deuxième ou la troisième de couverture. Les suivants sont dans les pages intérieures du magazine. Nous limitons la publicité à 8 pages par numéro.
Le prix des pages est fixe.

Pleine page
1080 €ht
DEMI-PAGE
580 €ht
ArtisanS & caféS vélo
700 €ht
associations
400 €ht

Ils nous ont déjà fait confiance : Look, B’Twin, La Bécane à Jules, HM Gear, Douze Cycles, la Provence à vélo, le réseau Cyclable, la Taverne de l’arbre sec (Paris), Gilles Berthoud SAS, Victoire, Esprit Randonneur, La Musette, Cyclodonia, Tourisme Bourgogne, 2-11 Cycles, L’Echappée Belle, Poison Bikes, HOPE, cyclo-randonnee.fr, www.bicyclette-verte.fr, Cyfac, Ortlieb, Apurna, Destination 70, Boost Cycles, Cattin Cycles, DISTANCE, Les gîtes de la Calonne, la librairie Ariane, le département de Saône et Loire, Cyfac, Berthoud,…